• Sans frais : 1 800 463 6192 | 418 388 2506

Aide et accompagnement

L’aide individuelle, le soutien et l’accompagnement


L’action de Droits et Recours s’intéresse à l’ensemble des droits reconnus aux citoyens et aux citoyennes par les différentes législations. Elle est liée aux chartes québécoise et canadienne définissant les libertés et les droits fondamentaux. C’est en vertu de ces chartes que tous les autres règlements et lois en vigueur prennent leur force et leur sens dans divers domaines : justice, participation à la vie démocratique et sociale, respect des libertés et des droits fondamentaux, sécurité, intégrité et dignité.

Toutefois, les actions quotidiennes auprès des personnes que nous aidons prennent aussi appui sur d’autres assises. D’autres lois encadrent l’action de notre organisme, notamment la Loi sur les services de santé et les services sociaux du Québec, dont la Loi sur la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui, la Loi sur la protection de la jeunesse, la Loi sur le Curateur public, la Loi sur le harcèlement psychologique ainsi que les lois faisant état des droits économiques. L’aide que nous offrons touche en fait à tous les aspects légaux pouvant affecter les droits des personnes.

Elle favoriser l’émergence de pratiques respectueuses des droits des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale.

C’est intervenir et s’impliquer de manière proactive dans les différentes sphères de la vie des personnes vivant ou ayant vécu un problème de santé mentale qui en exprime le besoin dans des démarches individuelles et/ou collectives dans une perspective de défense des droits.


Le processus de défense des droits c’est:

  • Aider la personnes à comprendre la situation qu’elle vit;
  • Lui donner de l’information sur ses droits et les recours auxquels elle peut se référer;
  • L’aider à évaluer les stratégies qui s’offrent à elle;
  • L’aider à mener sa démarche à terme en suivant toutes les étapes nécessaires (en l’aidant à rédiger une lettre par exemple);
  • L’accompagner lors de rencontres avec différents intervenants;
  • Lui permettre de faire ses propres choix de manière libre et éclairée (LSSS, article 8).

L’action collective


Au cœur de l’engagement social, l’action collective est porteuse d’un processus de libération pour les personnes qui s’y implique.

Elle demande de mieux comprendre les causes des injustices et permet de contrer les effets néfastes des préjugés et de la culpabilité.

Elle aide à nous sentir concernés directement par les luttes et les mobilisations.